Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais

Le Guide pratique des Rennais

Dédicace d’Eric Vuillard, Goncourt 2017

828 315 Le Flâneur Rennais
Le Flâneur ne pouvait rater l’occasion de parler du Prix Goncourt 2017, puisque Éric Vuillard, originaire de Lyon, habite à Rennes. Ce samedi 9 décembre à 11h, il sera en dédicace à la librairie Le Failler.

Qu’est-ce que L’ordre du jour ?

L’Histoire, c’est comme un cycle, et c’est pour ça qu’on écrit des romans. Parce qu’il est possible de rapprocher des époques grâce à la littérature.

Avec L’Ordre du Jour, on pourrait penser que le cynisme de notre époque est au moins égal à celui de l’avant-guerre. Aujourd’hui, nous faisons face à des risques réels, comme le réchauffement climatique, le terrorisme, la famine, etc. Notre manière d’aborder ces faits est cependant tellement légère qu’on ne les envisage jamais au sérieux. C’est un peu ce qu’il s’est passé après 1933, après que les nazis soient arrivés au pouvoir.
Vuillard raconte en particulier l’Anschluss (le rattachement de l’Autriche à l’Allemagne nazie) et les manœuvres d’Hitler pour mobiliser les Konzern (les grandes firmes allemandes qui aideront à réapprovisionner l’armée). Car autant à cette époque qu’aujourd’hui, les politiques doivent convaincre les industriels pour pouvoir tenir leurs promesses.

Attention, ce n’est pas un livre d’histoire : ultra-synthétique (moins de 200 pages qui peuvent se lire en 24h) et incisif (beaucoup d’ironie), cet ouvrage montre des portraits pittoresques de chacun des protagonistes de l’Histoire.

Dédicace d'Eric Vuillard, Goncourt 2017

Pourquoi un énième livre sur le nazisme ?

Avec HHhH de Laurent Binet, consacré à la préparation d’un attentat contre Heydrich, on était déjà rentré dans une histoire des dessous. Sauf que M. Binet refusait d’inventer ce qui n’est pas écrit dans les livres d’histoire. Alors que M. Vuillard accorde à son imagination le droit de chercher la plus belle phrase, le meilleur angle pour envisager chacun des morceaux de son récit. Et quand on termine la lecture, quand le tableau global se donne à voir, une seule évidence reste : lutter contre le cynisme est une mission que les hommes de bonne volonté de toute époque doivent accomplir.

Et l’auteur acquiescerait sur l’imminence du péril actuel. Donc n’hésitez pas à venir à la dédicace de ce samedi 9 décembre à la librairie Le Failler, vous aurez une bonne raison de sortir ce week-end !

L’Ordre du Jour, Prix Goncourt 2017, Éric Vuillard.
En dédicace le 9 décembre à la Librairie Le Failler.

 

A.V.