Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais

Le Guide pratique des Rennais

Thank's God it's Chandeleur

Thank God it’s Chandeleur

761 428 Le Flâneur Rennais
Chaque année la Chandeleur arrive quarante jours après Noël – une occasion de plus pour manger des crêpes. Et s’il existe un endroit en France plus qu’ailleurs pour en profiter, c’est bien ici, en Bretagne !

 

Thank's God it's Chandeleur

 

La Chandeleur : mais d’où ça vient ?

Aujourd’hui on mange des crêpes pour célébrer cette fête, mais la Chandeleur prendrait en fait ses origines dans une fête païenne. Selon la tradition, les paysans arpentaient leurs champs avec des flambeaux afin de purifier la terre avant les semailles. On réutilisait également la farine de l’année précédente pour confectionner des crêpes, qui symbolisaient alors la prospérité pour l’année à venir.

Dans la tradition chrétienne, la Chandeleur fait référence à la présentation de Jésus au temple. En effet au Vème siècle, le pape Gélase 1er instaura une procession aux chandelles pour la célébrer – d’où l’appellation de la « fête chandelles » – et selon la légende, ce pape distribuait des crêpes aux pèlerins arrivant à Rome pour cette occasion.

Mais le lien avec les crêpes est encore plus net dans la référence au retour de la lumière après l’hiver. Leur forme ronde et leur couleur rappelle le soleil, alors même qu’à partir de cette date les jours commencent à s’allonger rapidement.

La recette du spécialiste pour faire les meilleures crêpes à la Chandeleur :

Pour vous, nous avons recherché la meilleure recette possible pour une pâte à crêpes parfaite. Pour cela, nous avons pris conseil auprès des chefs l’EMC² (Ecole de maître crêpier et cuisinier) de Rennes, et voici leur secret :

Thank's God it's Chandeleur

La recette des chefs de l’EMC²

Et pour des crêpes qui sortent de l’ordinaire, nous vous avons compilé quelques recettes faciles et originales :
  • La Gourmande :

Dans une pâte classique, remplacez les trois-quarts de la farine de blé par de la farine de châtaigne.

  • La Vintage :

Du temps du Chef Raymond Olivier, la pâte à crêpes était (TRES) alcoolisée…

  • La Suzette (flambée ou non) :

Incorporez du jus et/ou des zestes d’orange (ou de mandarine et de citron) et du cognac à une pâte classique.

  • La Chocolatée :

Ajoutez 4 cuillères à soupe de sucre en poudre à une pâte classique.

  • La Vegan :

250 g de farine de blé
450 ml de lait végétal (amande, soja…)
1 pincée de sel
2 cuillères à soupe d’huile végétale (tournesol, colza, olive…)
Arôme de votre choix pour une version sucrée (vanille, amande, fleur d’oranger, cannelle…)

Thank God it's Chandeleur

Rendez-vous dans les meilleures crêperies de Rennes à la Chandeleur

Pas le temps de cuisiner, ou peur de vous lancer ? Vous pouvez toujours jeter un coup d’œil à cette liste non-exhaustive des meilleurs endroits à Rennes – présents notre guide – pour déguster des crêpes dessert et bien profiter de la Chandeleur :

  • La Gavotte : 41 rue Saint-Georges (réservation : 02 99 36 29 38)
  • La Saint-Georges : 11 rue du Chapitre (réservation : 02 99 38 87 04), 17 rue Jules Simon (réservation : 02 99 78 20 07)
  • Au marché des Lices : 3 place du bas des Lices (réservation : 02 99 30 42 95)
  • La maison de Joséphine : 40 sur Saint-Melaine (réservation : 02 99 38 81 87)
  • Coffee Crêpe : 16 rue de la Visitation (réservation : 02 23 20 26 95)
  • Un air de famille : 3 place Saint-Germain (réservation : 02 99 79 17 50)

 

Thank God it's Chandeleur

 

Rendez-vous le 13 février pour Mardi Gras !

 

M.J.