Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais

Le Guide pratique des Rennais

Le fight : Rennes vs Bordeaux

940 788 Le Flâneur Rennais
Un match de football se profile ce weekend entre Bordeaux et Rennes. Alors au-delà du sport, qui de ces deux villes aura le dernier mot ? 8 points clés pour les départager !

 

1.    Le temps

 

le fight Bordeaux vs Rennes temps

Photos – Charlène Plantard

De prime abord, Rennes est perdante, la réputation d’une Bretagne pluvieuse nous restant tous en tête. Mais en arrivant dans la capitale bretonne, on peut facilement se rendre compte que le soleil est souvent de la partie ! A Bordeaux, il peut pleuvoir aussi souvent qu’en Bretagne (oui oui, merci l’Océan qui n’est pas loin) mais il y a bien un point sur lequel Bordeaux bat Rennes : la température, particulièrement en été. Si l’air restera indéfiniment respirable à Rennes, à Bordeaux la canicule se fait souvent ressentir et rien de mieux que de se promener sur les quais pour trouver de l’oxygène dans la belle endormie.Alors entre brûler et fondre sous le soleil sudiste ou sentir le crachin breton rafraîchissant sur votre doux visage, le choix est vite fait.

Rennes : 1 / Bordeaux : 0

 

2.    La plage
le fight Bordeaux vs Rennes plage

Photos – Charlène Plantard

Match difficile ! Et les deux villes prendront un point ! Que ce soit Rennes ou Bordeaux, les deux villes profitent d’une distance aux côtes relativement courte. Pour Rennes, il s’agit de Saint Malo, le Mont Saint Michel ou même encore le très chic Dinard. Autant de jolis coins à aller visiter un weekend, en contemplant la Manche et en mangeant une galette saucisse. Pour Bordeaux, le constat est le même. Lacanau, station balnéaire numéro 1 dans le cœur des bordelais, le bassin d’Arcachon et sa fameuse dune du Pilat, ou bien encore si on descend plus bas dans Les Landes : Capbreton, Hossegor et son spot de surf surnommé la « petite Californie ».

Rennes : 2 / Bordeaux : 1

 

3.    Le transport

le fight Bordeaux vs Rennes transport

A Rennes, le métro est ultra court et rapide (15 min d’un terminus à l’autre), on se demande même pourquoi mettre un métro dans cette ville.
A Bordeaux, les habitants ont droit à un magnifique tram composé de pas moins de 3 lignes, ayant approximativement 600 arrêts chacune, à une vitesse digne d’un escargot en état grippal. Mais n’oublions pas l’essentiel de TBM (ndlr Transports de Bordeaux Métropole), les arrêts impromptus du tram pour des causes diverses et variées 8 fois par jour (d’accord, il y a un tout petit peu d’exagération, mais juste un peu). Allez, prenez une grande inspiration les bordelais, vous allez y arriver.

Rennes gagne haut la main !
Rennes : 3 / Bordeaux : 1

 

4.    La cuisine
Bordeaux vs Renns

Kouign Amann – Charlotte Coulin

Que dire sur la cuisine bretonne ou sur la cuisine du Sud-Ouest ? Pas grand-chose, car c’est tout simplement délicieux. Que vous veniez à Rennes ou à Bordeaux, vous risquez de prendre quelques kilos à coup de Kouign-amann ou de canelés. Rennes et la Bretagne ont de très bons atouts comme la célèbre galette-saucisse, l’andouille de Guémené, le sel (parce que la Bretagne ne serait plus elle-même sans le sel), le far breton, les crêpes, le caramel au beurre salé… Mais Bordeaux et l’Aquitaine ont des mets aussi délicieux tels que le confit et le magret de canard, le foie gras, le gâteau basque, le pastis landais, ou les pruneaux d’Agen. N’oublions pas les breuvages de nos deux régions : les vins bordelais et le cidre breton (ou le Breizh Cola).

Il n’y a pas à dire, ces deux régions sont exquises et méritent un point chacune.
Rennes : 4 / Bordeaux : 2

 

5.    Le dialecte

Sujet difficilement objectif, étant donné que la rédactrice de cet article vient du Sud-Ouest… En effet, quoi de plus beau qu’une chocolatine, qu’une poche, qu’un drôle (= enfant) ou le fameux mot bordelais « gavé ». Oui définitivement, Kénavo et autres « vla » n’arriveront jamais à la cheville du dialecte sudiste et de l’accent chantant du Sud.

Désolée, c’est gavé dur pour Rennes.
Rennes : 4 / Bordeaux (et tout le Sud-ouest) : 3

 

6.    Le sens de la fête

Sujet tout à fait plus objectif ! La rue Saint-Michel de Rennes peut être fière d’être la rue la plus dense de France en termes de débits de boissons (une étude très sérieuse a été réalisée à ce sujet) : un si petit espace pour un bar tous les 7 mètres ! Mais la fête ne s’arrête pas qu’à la rue de la soif. Rennes est connue pour son ambiance festive, notamment grâce à ses soirées étudiantes. Et si une virée dans un bar ou un pub ne vous suffit pas, on vous invite à lire notre article sur où écouter du bon son, et à découvrir nos articles sur la scène musicale rennaise.

Bordeaux doit se passer de rue de la soif et est en pleine transformation : tout le coin des nightclubs de la ville disparaît petit à petit pour laisser place aux immeubles d’entreprises. Même si la vie nocturne est en pleine explosion pour la capitale girondine, rien n’est comparable avec ce qui se passe à Rennes depuis bien longtemps déjà.

Rennes : 5 / Bordeaux : 3

 

7.    L’architecture
Bordeaux vs Rennes fight architecture

Crédits photos – Charlène Plantard et Elisa Blanchard

Bordeaux et ses pierres blondes, une architecture qui reflète sans aucun doute la richesse de la ville. La place de la Bourse avec le miroir d’eau et tous les quais, jusqu’au Pont de Pierre, la Place de la Comédie avec le Grand Théâtre qui débouche sur l’Allée de Tourny ou bien encore la Place Pey-Berland avec la majestueuse Cathédrale Saint-André.

Rennes est dans un tout autre style et est tout aussi belle. Les maisons à colombages autour des Lices, de Sainte-Anne ou de la rue Vasselot, les vestiges des remparts avec la Porte Mordelaise, ou bien encore l’Opéra de Rennes qui s’emboîte parfaitement tel un puzzle dans l’Hôtel de Ville.

Une fois de plus, Bordeaux et Rennes se retrouvent sur un pied d’égalité et gagnent un point.
Rennes : 6 / Bordeaux : 4

 

8.    Le foot

Un seul dernier point peut venir départager ces deux villes… le sport ! Eh oui, chacune de ces villes a le privilège de voir son équipe en Ligue 1.
À l’heure où ces lignes sont écrites, le Stade Rennais connaît une bonne passe. Il faut dire que les supporters ont eu peur, notamment avec une défaite 6-1 face au PSG puis 0-3 face à l’OM, et le terrible 1-0 face à l’EAG. Mais depuis, Rennes s’en sort très bien avec des victoires ou des matchs nuls depuis 5 matchs. Quant aux Girondins de Bordeaux, ils ont connu la tourmente il n’y a pas si longtemps que ça. Changement d’entraîneur, supporters exaspérés… Sur les 4 derniers matchs, 2 nuls et 2 défaites… Les Girondins ont toujours du mal à redresser la barre.
Et puis, en toute objectivité (ou pas du tout), les meilleurs supporters sont forcément ceux du Stade Rennais, qui gagne forcément avec son célèbre Roazhon Celtic KOP, toujours prêt à supporter nos « Rouge et Noir ».
Enfin, puisque le Flâneur est rennais et fier de l’être, on ne peut laisser gagner Bordeaux, surtout quand il s’agit de foot. De plus, le Stade Rennais est à un point de la cinquième place et les bordelais sont bloqués à la neuvième place.

Rennes prend un point et remporte le match final !

Bordeaux vs Rennes final

Finalement on est bien en Bretagne !

 

CP