Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais Le Flâneur Rennais

Le Guide pratique des Rennais

Dans les coulisses des Sucrés salés de Saint-Hélier

1024 493 Le Flâneur Rennais

 

C’est il y a cinq ans, à la fin de l’année 2013, qu’Aurélien Philippe a racheté l’emplacement de la boutique rue Saint-Hélier, remplaçant ainsi l’ancienne épicerie fine, pour en faire une “boutique-cadeaux” : du prêt-à-offrir pour tous les plaisirs. Aujourd’hui, l’épicerie fine propose en effet thé, chocolat, confiserie, biscuits, confitures, conserves, terrines, ainsi que spiritueux et objets d’art de la table… Un inventaire aussi varié que délicat.

Le Flâneur est donc parti à la rencontre du gérant, M. Philippe, qui nous raconte volontiers son histoire et celle de sa ravissante boutique.

Construire son propre univers et le transmettre aux autres, c’est ce que cherchait avant tout M. Philippe en ouvrant sa propre boutique. “C’est l’avantage d’être à son compte en tant que travailleur indépendant : on fait ce que l’on veut de l’endroit, et on le transforme avec ce que l’on aime. Cela apporte à la fois un certain épanouissement et une forme de liberté”. Les Sucrés salés de Saint-Hélier est donc un endroit très personnel, duquel en ressort une tranquillité et un bien-être apaisant. On y trouve en nombre des produits autour de ces “moments de pause”, qu’on s’offre à soi ou aux autres, et de l’art de vivre : “J’ai voulu apporter un peu de douceur et de bienveillance à ce monde difficile. Ma contribution à cette société passe par de toutes petites choses.” Et de la douceur, on en reçoit volontiers ici, rien qu’avec la vitrine décorée qui change régulièrement: “J’essaie de faire quelque chose de sympathique à regarder, pour offrir une belle journée au passant.”

Afin d’agrémenter sa boutique, M. Philippe fait appel le plus souvent que possible à des produits bio et à des fournisseurs locaux. Parmi ceux-là, il a quelques “chouchou”, comme les rillettes de poisson de Ker Lagadeuc – un petit producteur dans la baie de Saint Brieuc – ou les caramels au beurre salé de l’Ambr’1 du côté de de Paimpol dans les Côtes d’Armor. “Cela part d’un choix personnel à la base, mais la tendance à la consommation bio et locale rencontre une demande de plus en plus forte aujourd’hui, dans une volonté de savoir ce que l’on mange, ce que l’on consomme.” La plupart de ces produits ne demande pas de préparation spécifique puisqu’ils sont prêts à être déguster, mais M. Philippe se fera un plaisir de vous donner des conseils techniques sur la préparation de votre thé : température, temps d’infusion, conservation… C’est un art !

Alors, plutôt sucré ou salé ? “En fait, je n’ai pas de préférence personnellement, il y a plutôt un équilibre dans mon magasin. Mais cela dépend surtout des saisons, par exemple à Noël ou à Pâques je propose des produits sucrés par tradition !”

La présence d’objets de décoration, d’art de vivre et d’art de la table ne fait que renforcer la cohérence de cet endroit paisible, et permet d’offrir au visiteur des Sucrés salés de Saint-Hélier une véritable expérience.   

Les infos pratiques de l’épicerie fine :

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h30, et le dimanche de 10h à 13h30

Site Internet et page Facebook 

Les petits plus :

  • Ouvert le dimanche
  • Produits locaux
  • Produits bio
  • Végétarien

Crédits photos : https://www.facebook.com/Les.Sucres.Sales.de.Sainthelier/